Le conseil d’administration du FMI achève les consultations de 2019 au titre de l’article IV avec Haïti

Le conseil d’administration du FMI achève les consultations de 2019 au titre de l’article IV avec Haïti

Fonds Monétaire International

Évaluation par le conseil d’administration

Depuis mars 2019, Haïti fait face à une longue crise politique et à des troubles civils prolongés qui ont parfois stoppé la majeure partie de l’activité économique dans le pays. La crise a eu des conséquences néfastes sur l’économie et la population déjà vulnérable : l’inflation a dépassé 20 % sur un an en septembre, la production s’est contractée de 1,2 % selon les estimations pendant l’exercice budgétaire 2019 (qui a pris fin le 30 septembre) et la monnaie s’est dépréciée de 25 % sur la même période. Comme les recettes budgétaires se sont effondrées et que le coût des subventions énergétiques a augmenté, le déficit budgétaire s’est creusé pour atteindre 3,8 % du PIB pour l’exercice 2019 et les arriérés intérieurs ont augmenté nettement. Le ratio dette publique/PIB est monté de 40 % à 47 % sur l’exercice.

Vous pouvez continuer à lire cet article au lien suivant:

2019 Article IV Consultations avec Haïti